Concert du 27ème BCA à Châtillon-en-Michaille (01) le 21/11/2014

Journée avec la fanfare du 27e Bataillon de Chasseurs Alpins d’Annecy
21 novembre 2014 – Châtillon-en-Michaille (01200)

Programme :

Chaque mois, la fanfare du 27e Bataillon de Chasseurs Alpins d’Annecy débarque dans une commune pour offrir aux habitants, aubades et concerts publics. En 2005, ils étaient venus à Bellegarde.

En 2014, ils récidivent le 21 novembre à Chatillon-en-Michaille afin de célébrer trois événements : maintenir le lien armée nation, faire découvrir leur art aux plus jeunes et célébrer la patronne des musiciens. Le programme débutera à l’école de Vouvray à partir de 11h30, il se poursuivra à l’école de Chatillon de 15h45 à 16h15. La cérémonie aux monuments aux morts commencera à 17h00. Enfin, la fanfare du 27e BCA offrira un spectacle son et lumières à la salle des fêtes des Étournelles à 20h30. Le public assistera à un véritable show pour honorer leur patronne Sainte-Cécile. La première partie démontrera l’excellente maîtrise instrumentale (et vocale). Par la suite, les musiciens enflammeront la salle avec des animations spectaculaires. Le publ  ic découvrira que ces militaires ont des talents scénique et humoristique.
Venez partager leur histoire au travers des superbes images : une excellente soirée en perspective. Le concert est gratuit, cependant les réservations sont conseillées auprès de la Mairie de Chatillon (04 50 59 74 94). A l’heure manière, les commerçants de la commune participeront à cet événement durant tout le week-end du 21 au 23 novembre. Les menus Haut-Savoyards et la grole seront de la fête.

Plus d’information sur le site : www.chatillonenmichaille.fr.

Affiche 27ème BCA
La fanfare du 27e BCA

Dernière et unique fanfare de Chasseurs, elle assure le devoir de mémoire et de représentativité au sein même des quartiers militaires, mais aussi lors des cérémonies commémoratives traditionnelles.
De plus, dans un but certain de rapprochement entre la nation et son armée, elle est amenée à participer à bon nombre de grandes manifestations culturelles en France et à l’étranger.
En 2005 et en 2012 la fanfare du 27e BCA a été nommée en qualité de Musique d’honneur pour donner un éclat supplémentaire à la fête nationale du 14 juillet à Paris et sur les Champs Elysées.
Outre les cérémonies officielles, ses déplacements en France et à l’étranger, elle rencontre année après année des succès grandissants et mérités.
Ses prestations musicales s’appuient sur la tradition chasseur mais également sur de nouveaux registres, lesquels pérennisent au sein de tous les publics le climat de confiance et de respect envers l’institution. La fanfare, vecteur de communication essentiel pour les troupes de montagne et le 27e BCA, est devenue depuis peu, une référence dans le monde musical militaire.
Si elle n’est plus comme autrefois partie prenante aux combats, elle demeure une composante essentielle du rayonnement chasseur. Les mœurs évoluent et doivent continuer à mouvoir. Le rôle de la fanfare a dépassé le cadre de la brigade et est devenu un véritable instrument de communication, un trait primordial entre l’armée et la nation. C’est un facteur social de cohésion, ambassadeur de culture et de mémoire (du patrimoine).
En août 2013, la fanfare du 27e BCA a été invitée au festival international de musiques militaires de Québec. Les chasseurs ont épaté la foule avec leur dynamisme et leurs chorégraphies exceptionnelles. Lors de ce festival, la fanfare a été une véritable ambassadrice de l’armée de Terre et de tous les bataillons de chasseurs. À cette occasion et dès la première représentation, la presse lui a décerné la « palme d’or » du festival.
Il est vrai que les fanfaristes chaussés pour certains de skis ou de raquettes rappelant ainsi les moyens de progression en montagne et l’utilisation de l’UT 2000, ont conquis le public…sans parler de ceux, qui usant de dextérité dans le lancé du piolet, du cor de chasse et même du clairon, mélangeant le chant traditionnel militaire au folklore régional agrémenté de cors des Alpes, cloches à vache, accordéon et botte-cul, avec en prime une touche d’humour, ont su régaler l’auditoire.


La fanfare du 27e BCA est placée depuis Août 1996 sous la direction de l’adjudant-chef  Eric Moron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *