Dimanche studieux à Besançon en Franche Comté

Le temps bien maussade n’invitant pas à la balade, c’est sans regrets que les musiciens ont accepté de donner de leur temps pour les trois activités prévues ce dimanche 5 juin dans les locaux de la BF municipale des Sapeurs-Pompiers de Besançon.

  • A 8h30, 24 élèves issus du Pélican d’Arbois, de la BF d’Etrepigney-Ranchot, de la Médaillés des Ex. Ind.Saint Michel de Voujeaucourt et de la BF des Sapeurs-Pompiers  de Besançon se présentaient pour évaluer leurs acquisitions de l’année  lors des examens fédéraux 2016. Les résultats : 13 « première mention à l’unanimité », 7 « première mention » et 4 « deuxième mention » furent très encourageants et témoignent du travail  sérieux réalisé tout au long de l’année. Il est à noter qu’en dernières minutes, une société n’a pas présenté ses 10 élèves sachant que ceux-ci n’étaient pas suffisamment préparés.

 

  • A 14h00, c’est la BF municipale des Sapeurs-Pompiers de Besançon classée en 2ième SP de Besançondivision qui souhaitait  affronter le jury pour passer dans la division supérieure, chose faite avec beaucoup de brio puisque la note de 18,5/20 leur fut attribuée avec des appréciations en accord avec leur prestation. Le chef, Michel Sugny, a tiré le meilleur des musiciens en interprétant « Sur le chemin » de L. Rivière, « Steph’s march » de  C. et G. Coutanson et « Baby march » de G. Ferrand.

Le jury

Cette société qui, il y a quelques années était au plus bas, a su se reprendre en main en réétudiant les notions fondamentales de base, en mettant à profit les conseils reçus lors du stage de direction en février 2015 et surtout en décidant de gravir une par une les marches sans aucune précipitation, politique prise et menée par René Linotte, Yves Fadier et Michel Sugny.

La BF des SP de Besançon

A la suite de ce concours,  la BF a offert aux jeunes musiciens des examens fédéraux un petit concert qui fut très apprécié.

La remise des diplômes, médailles et coupes a clôturé cette journée bien remplie pour élèves et musiciens. Une petite pointe de nostalgie pour la présidente fédéraSolangeMichel et Claudette Sugnyle lors de la remise d’un cadeau à Michel Sugny pour le remercier de l’organisation des examens fédéraux durant dix-sept ans ainsi qu’à son épouse Claudette  qui assurait le secrétariat. Michel, pour diverses  raisons, ne souhaite plus s’investir dans cette lourde tâche, Claudette est toujours partante pour 2017.

  • A 16h00, les dirigeants de la fédération de Franche-Comté et Eric Bonnin président de la fédération de Bourgogne ont étudié les modalités pour la fusion des deux fédérations.

Un grand merci à la BF des Sapeurs-Pompiers, à l’Harmonie municipale, à l’Harmonie des Chaprais pour la mise à disposition de leurs locaux, aux membres du jury du concours d’ensemble, aux jurés des examens individuels, aux élèves pour leur parfaite tenue et aux parents accompagnateurs.

La présidente fédérale

Solange Maire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Clé de sécurité anti-spam (CAPTCHA) *