Retour sur le congrès de la CFBF à Quetigny

Chers amis,

Je suis rentré très content et satisfait de cet excellent weekend à Quétigny. Je tiens, au nom de la CFBF, à remercier bien sincèrement Eric BONNIN et toute son équipe pour leur sympathique accueil et l’organisation parfaite qui a sans aucun doute contribué à la réussite de ce congrès. J’ai particulièrement apprécié l‘investissement participatif de chacun d’entre vous dans la convivialité, le respect, la simplicité et la spontanéité. Nous récolterons forcément les fruits de nos débats passionnants et constructifs en faveur d’un projet associatif prometteur pour l’avenir de la CFBF et de nos associations. Je vous en remercie infiniment.

Photos Patricia Guenand

Ce congrès a été marqué par un magnifique concert hommage à Paul FLORENTIN ; concert qui a fait vibrer d’émotion tous les acteurs de la soirée : Musiciens, spectateurs et notre cher Emmanuel. Un grand BRAVO et MERCI à David CHAUVIN, Marc LONJON, Régis DEMOUGEOT, les musiciens de Quétigny et les « anciens » de la FATAC.

A très bientôt pour de nouvelles aventures autour de notre passion commune pour la batterie-fanfare !

Bien cordialement,

Guy COUTANSON

Président de la CFBF

 

La vidéo d’Emmanuel Florentin, du concert des anciens de la FATAC.

https://www.youtube.com/watch?v=BLs2-rjpTho

La vidéo et les photos de Christophe Dormoy sur le site de Michel Pignol

http://hlanders63540.free.fr/fatac/

Les photos du concert de Philippe Dubernard

https://picasaweb.google.com/rapatam/20150320DijonConcertQuetignyEtFATAC?authuser=0&authkey=Gv1sRgCOn0zqvfnqT3oAE&feat=directlink

2 pensées sur “Retour sur le congrès de la CFBF à Quetigny

  • 31 mars 2015 à 10 h 14 min
    Permalink

    Merci pour ces photos et ce beau week-end.
    Place aux actions pour la mise en oeuvre d’un projet utile à tous !

  • 1 avril 2015 à 12 h 16 min
    Permalink

    Merci à vous tous pour nous avoir mis en ligne ici toutes ces photos et en particuliers, cette vidéo qui nous font vivre de loin ce moment qui a du forcément être intense et émouvant en l’hommage de P. Florentin.
    (un petit clin d’œil ici à Michel Pignol, car c’est lui qui m’a fait connaitre voilà quelques années maintenant « La Grande Patrouille » de Roger Fayeulle).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *