Disparition de Jean-Claude Legendre

Nous avons appris, avec grande tristesse, le décès de Jean-Claude Legendre à Sablé sur Sarthe, le 06 septembre dernier.

Âgé de 76 ans, Jean-Claude s’était investi de longues années au sein de l’Etoile Sabolienne, batterie-fanfare FSCF. Tambour de formation, il avait effectué son service militaire au sein de la Musique de l’Air de la 2ème RA au Bourget en 1961.

Amateur de photographie et vidéaste avant l’heure, Jean-Claude a pendant de longues années été chargé de la communication visuelle de la C.F.B.F.  Son travail rigoureux a permis la sauvegarde mémorielle de nos fondateurs, Robert Goute et Jacques Devogel en particulier.

Très grand connaisseur du monde de la batterie-fanfare, c’est un passionné qui nous a quittés.

La Confédération Française des Batteries & Fanfares présente ses condoléances attristées à toute sa famille et proches.

Philippe Dubernard

 

Jean Claude Legendre (au centre) entouré de Robert Goute (gauche) et Joël Le Theule (ancien ministre et maire de Sablé sur Sarthe)
Photo non datée (années 70), préparation d’un stage à Sablé sur Sarthe.

2 pensées sur “Disparition de Jean-Claude Legendre

  • 13 septembre 2019 à 17 h 55 min
    Permalink

    Je n’ai appris le décès de Jean-Claude par Guy Coutanson qu’après son enterrement.
    Il y avait quelques années que l’on ne s’était plus rencontré.
    Je crois que notre dernière rencontre remonte à un concert de Fougères.
    En plus de Sablé qui a été plusieurs années adhérent CFBF, il a également joué avec la BF de Solesmes aujourd’hui disparue et me semble-t-il avec Chantenay Villedieu (sauf erreur de ma part).
    Pour se souvenir de lui, il nous reste toutes les vidéos qu’il a réalisées lors des différents Concours Nationaux et des Congrès (notamment celui de Sénart avec Maurice André).
    Sincères condoléances à sa famille et merci pour tout ce que tu nous laisses.

    Michel ROBERT

  • 23 septembre 2019 à 10 h 44 min
    Permalink

    J’ai connu Jean-Claude à la Musique de la 2ème R.A du Bourget (1961-1962) au pupitre de tambours. Issus tous les deux de la FSCF, nous nous sommes par la suite naturellement retrouvé au sein de la CFBF, souvent en contact pour des actions dans nos fédérations respectives : stages tambours, jurys de concours… J’ai le souvenir de sa présence active pour le reportage vidéo du Concours National et International de Tours en 1984, et du week-end passé à son domicile pour le montage de la cassette sauvegardant les meilleurs moments de cette manifestation. J’adresse mes sincères condodéances à ses filles et à toute sa famille. Adieu Jean-Claude…
    François PLATEAU – Joué-lès-Tours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest